Hong Kong: Twitter et Facebook démantèlent des réseaux de désinformation

Par
Twitter et Facebook ont annoncé lundi avoir mis fin à une campagne menée sur leurs réseaux avec l'appui des autorités chinoises pour discréditer les manifestants hongkongais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Twitter et Facebook ont annoncé lundi avoir mis fin à une campagne menée sur leurs réseaux avec l'appui des autorités chinoises pour discréditer les manifestants hongkongais.