Brexit: Macron veut un accord en novembre préservant l'UE

Par
Le Royaume-Uni et l'Union européenne doivent surmonter leurs différends pour parvenir d'ici novembre à un accord comprenant la solution du "backstop" pour l'Irlande et préservant l'intégrité du marché unique, a déclaré jeudi Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SALZBOURG, Autriche (Reuters) - Le Royaume-Uni et l'Union européenne doivent surmonter leurs différends pour parvenir d'ici novembre à un accord comprenant la solution du "backstop" pour l'Irlande et préservant l'intégrité du marché unique, a déclaré jeudi Emmanuel Macron.