Italie: M5S et Ligue pour relever le déficit et doper la croissance

Par
Les deux partis de la coalition gouvernementale italienne ont l'intention de relancer la croissance économique en fixant un objectif de déficit budgétaire supérieur à 2% du PIB pour 2019, un niveau qui placerait Rome en délicatesse avec ses engagements vis-à-vis de l'Union européenne et risquerait d'accroître le fardeau de la dette publique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Les deux partis de la coalition gouvernementale italienne ont l'intention de relancer la croissance économique en fixant un objectif de déficit budgétaire supérieur à 2% du PIB pour 2019, un niveau qui placerait Rome en délicatesse avec ses engagements vis-à-vis de l'Union européenne et risquerait d'accroître le fardeau de la dette publique.