Les messages antisémites postés sur Twitter et visant des journalistes sont en hausse depuis le début de l'année, selon un rapport publié mercredi 19 octobre dont le New York Times se fait l'écho. La Ligue anti-diffamation (ADL) a relevé au total 2,6 millions de tweets antisémites en anglais entre août 2015 et juillet 2016, dont près de 20 000 visant des journalistes. Bethany Mandel, une journaliste qui avait dénoncé sur Twitter l'antisémitisme de certains soutiens de Donald Trump, a vu sa photo superposée sur celle d'un déporté en guise de représailles. Un internaute lui a aussi écrit qu'elle « méritait le four ».