Face à la hausse des prix de l’énergie, les dirigeants européens divisés sur les solutions

Plafonner les prix du gaz pour contrôler l’inflation. L’idée, controversée à Bruxelles, avance lentement. Quelques États membres, Allemagne en tête, traînent des pieds. Les 27 chefs d’État et de gouvernement, réunis en conseil à Bruxelles les 20 et 21 octobre, parviendront-ils à surmonter leurs divisions ?

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Bruxelles (Belgique).– Les dirigeantes et dirigeants des 27 États membres de l’Union européenne vont-ils dépasser leurs divergences et plafonner le prix du gaz ? C’est l’enjeu qui va tarauder le Conseil européen, à Bruxelles, ces 20 et 21 octobre.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal