L’Union ressort la boîte à outils antiterroriste de l’après-Charlie

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Bruxelles. « Aucune information émanant de pays européens ne nous a été communiquée suggérant qu’il ait pu arriver en Europe », a déploré jeudi 19 novembre Bernard Cazeneuve, évoquant Abdelhamid Abaaoud, considéré comme l’un des organisateurs des attentats de Paris et Saint-Denis. « Il est urgent que l’Europe se reprenne, s’organise, se défende contre la menace terroriste », a-t-il poursuivi.