La justice américaine s'inquiète de l'explosion des "crimes de haine"

Par

Depuis l'élection de Donald Trump, le pays connais une flambée d'actes racistes et xénophobes visant les immigrés, les noirs, les musulmans, la communauté LGTBT, les femmes...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La procureure générale des Etats-Unis, Loretta Lynch, s’est dite « profondément préoccupée » par l’explosion des crimes racistes et xénophobes dans son pays ces dernières années, et encore plus depuis l’élection de Donald Trump.