La combine fiscale à 67 millions du super agent Jorge Mendes

Par , et L'eic

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lisbonne, 21 novembre 2017. Des inspecteurs des impôts portugais, britanniques, irlandais, néerlandais et espagnols se réunissent dans le plus grand secret dans un modeste hôtel. Ils sont venus pour plancher pendant deux journées entières sur la fortune d’un des agents de footballeurs les plus puissants du monde : le Portugais Jorge Mendes. Les échanges sont fructueux : après la réunion, un « contrôle fiscal multilatéral », c’est-à-dire mené conjointement par les cinq pays représentés, a été lancé contre Mendes (lire son portrait ici).