USA: L'armée va être autorisée à intervenir à la frontière si nécessaire

Par
La Maison blanche devrait autoriser l'armée américaine déployée à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique à intervenir si nécessaire pour protéger les frontières et le personnel des unités des douanes, a déclaré lundi un représentant américain sous couvert d'anonymat, confirmant une information de CNN.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

WASHINGTON (Reuters) - La Maison blanche devrait autoriser l'armée américaine déployée à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique à intervenir si nécessaire pour protéger les frontières et le personnel des unités des douanes, a déclaré lundi un représentant américain sous couvert d'anonymat, confirmant une information de CNN.

Une annonce officielle pourrait être faite mardi, a-t-il précisé.

Près de 5.900 soldats ont été déployés à la frontière mexicaine pour faire face à l'arrivée de "caravanes" de migrants venus d'Amérique centrale.

Leurs missions principales consistent à l'heure actuelle en l'installation de barricades et de rouleaux de barbelés, alors que le Pentagone a déclaré qu'aucune interaction des soldats avec les migrants n'était prévue.

Le département de la Sécurité intérieure n'a pas commenté cette information mais a dit dans un communiqué souhaiter que son personnel à la frontière ne soit pas en danger.

Les autorités américaines ont renforcé lundi les mesures de sécurité à la frontière à Tijuana au Mexique et San Diego en Californie par crainte d'un afflux de migrants clandestins.

Selon le commandement de la mission, les effectifs de soldats américains déployés ont sans doute atteint un maximum.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale