La Commission européenne engage des sanctions contre la Pologne

Par

La Commission européenne a annoncé mercredi 20 décembre qu'elle engageait une procédure contre la Pologne face au risque de violation de l'Etat de droit. Cette procédure, qui s'ajoute aux différentes alertes déclenchées depuis janvier 2016, est susceptible de déboucher sur une suspension des droits de vote de Varsovie au sein du Conseil européen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La pression européenne s'est élevée d'un cran ce mercredi 20 décembre contre la Pologne. Après de multiples signaux d'alerte envoyés depuis janvier 2015, la Commission européenne a annoncé qu'elle engageait une procédure contre la Pologne face au risque de violation de l'Etat de droit. Cela pourrait déboucher sur une suspension des droits de vote de Varsovie au sein du Conseil européen.