In Amenas : 38 otages seraient morts dans l'assaut

Par

Selon un nouveau bilan provisoire dévoilé par le premier ministre algérien, 37 étrangers de 8 nationalités ainsi qu'un Algérien ont trouvé la mort dans l'attaque du complexe gazier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a donné, lundi 21 janvier lors d’une conférence de presse, des détails sur l’assaut contre le complexe gazier dans lequel un groupe islamiste avait pris en otages une centaine d’employés.