Brexit: Londres veut discuter de la durée de la transition

Par
La Grande-Bretagne veut discuter avec l'Union européenne de la durée de la "période de transition" qui suivra la sortie officielle du pays de l'UE, Londres ajoutant que deux années suffiraient à l'élaboration d'un nouvel accord de libre-échange, ce qui est plus que les 21 mois retenus par Bruxelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES/BRUXELLES (Reuters) - La Grande-Bretagne veut discuter avec l'Union européenne de la durée de la "période de transition" qui suivra la sortie officielle du pays de l'UE, Londres ajoutant que deux années suffiraient à l'élaboration d'un nouvel accord de libre-échange, ce qui est plus que les 21 mois retenus par Bruxelles.