Trump amorce une inflexion sur les armes après le massacre en Floride

Par
Donald Trump a annoncé mardi que son administration allait prendre des mesures pour interdire les "bump stocks", mécanisme qui permet aux armes semi-automatiques de tirer des centaines de balles à la minute, en pleine polémique sur le contrôle des armes à feu après le massacre dans un lycée en Floride.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a annoncé mardi que son administration allait prendre des mesures pour interdire les "bump stocks", mécanisme qui permet aux armes semi-automatiques de tirer des centaines de balles à la minute, en pleine polémique sur le contrôle des armes à feu après le massacre dans un lycée en Floride.