A McAllen, Texas, la mobilisation s’organise contre le mur de Trump

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

McAllen (Texas), de notre envoyé spécial.– Esther Martinez a attrapé sa guitare, gratté les premiers accords. Sa bouche se rapproche du micro, l'instant précis que choisit un foutu hélicoptère pour pétarader dans la nuit, si près du sol qu'il semble tout proche. Moue lassée sur le visage de la musicienne : « Au cas où nous aurions oublié que nous vivons dans une zone militarisée… »