Plan de lutte contre les passeurs de migrants en Amérique centrale

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAN SALVADOR (Reuters) - Les Etats-Unis et trois pays d'Amérique centrale ont annoncé mercredi un plan commun de lutte contre les passeurs de migrants afin de stopper les arrivées illicites à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, où le président américain Donald Trump a déclaré l'état d'urgence nationale pour y construire un mur.