Reportage multimédia: prisonniers en Moldavie, aux portes de l'Europe

Par
À la croisée des chemins entre l'Union européenne et les anciennes républiques de l'Union soviétique, la Moldavie est l'un des pays les plus pauvres d'Europe. Chaque année, pourtant, des centaines de migrants y demandent l'asile et y restent bloqués.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À la croisée des chemins entre l'Union européenne et les anciennes républiques de l'Union soviétique, la Moldavie est l'un des pays les plus pauvres d'Europe. Chaque année, pourtant, des centaines de migrants y demandent l'asile. Parmi eux, 253 personnes bénéficient du statut de réfugié. Un statut qui ne leur permet pas de continuer leur route vers l'Union Européenne.