BEYROUTH (Reuters) - Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a demandé vendredi aux Nations unies de soutenir ses efforts en vue de conclure une trêve permanente avec Israël et la fin des "violations permanentes" du territoire libanais par son voisin du Sud.