L'EI revendique une attaque contre une église en Tchétchénie

Par
Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué la responsabilité d'une attaque contre une église orthodoxe en Tchétchénie, qui a fait trois morts samedi, dans un message diffusé dimanche par son organe de propagande, Amak.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MOSCOU (Reuters) - Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué la responsabilité d'une attaque contre une église orthodoxe en Tchétchénie, qui a fait trois morts samedi, dans un message diffusé dimanche par son organe de propagande, Amak.

"Les djihadistes de l'Etat islamique ont perpétré une attaque contre l'église (de l'Archange) Michel hier dans la capitale tchétchène, Grozny", a dit Amak, qui n'a fourni aucune preuve à l'appui.

Quatre personnes ont attaqué une église orthodoxe de la capitale tchétchène, Grozny, tuant deux policiers et un fidèle, selon le Comité d'enquête russe. Les assaillants ont tous été neutralisés.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale