May prône une réflexion sur le statut militaire de la Grande-Bretagne

Par
Theresa May a demandé à son ministre de la Défense de justifier le statut de puissance militaire de "premier plan" du Royaume-Uni, provoquant une onde de choc au sein de la hiérarchie militaire britannique, rapporte le Financial Times (FT).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Theresa May a demandé à son ministre de la Défense de justifier le statut de puissance militaire de "premier plan" du Royaume-Uni, provoquant une onde de choc au sein de la hiérarchie militaire britannique, rapporte le Financial Times (FT).