Certaines compagnies évitent partiellement l'espace aérien iranien

Par
Certaines compagnies aériennes mondiales ont décidé vendredi d'éviter l'espace aérien contrôlé par l'Iran au-dessus du détroit d'Ormuz et le golfe d'Oman à la suite de la suspension du survol de la zone décrétée par la direction de l'aviation civile des Etats-Unis pour tous les transporteurs américains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Certaines compagnies aériennes mondiales ont décidé vendredi d'éviter l'espace aérien contrôlé par l'Iran au-dessus du détroit d'Ormuz et le golfe d'Oman à la suite de la suspension du survol de la zone décrétée par la direction de l'aviation civile des Etats-Unis pour tous les transporteurs américains.