Une ex-conseillère de Trump auditionnée par une commission du Congrès

Par
L'ancienne directrice de la communication de la Maison blanche a déclaré jeudi devant une commission du Congrès que Donald Trump était sérieux lorsqu'il a dit ne voir aucun inconvénient à accepter de la part de gouvernements étrangers des informations compromettantes sur ses rivaux politiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - L'ancienne directrice de la communication de la Maison blanche a déclaré jeudi devant une commission du Congrès que Donald Trump était sérieux lorsqu'il a dit ne voir aucun inconvénient à accepter de la part de gouvernements étrangers des informations compromettantes sur ses rivaux politiques.