Washington sanctionne quatre proches du président nicaraguayen

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain du Trésor a imposé vendredi des sanctions à quatre proches du président du Nicaragua Daniel Ortega accusés d'avoir bridé les libertés fondamentales des ressortissants du pays d'Amérique centrale.