Migrants: les vivants et les morts en Méditerranée, à bord de l’«Aquarius»

Par

À bord de l'Aquarius, ce bateau affrété par l'association SOS-Méditerranée qui navigue au large de la Libye pour venir en aide aux migrants en péril, Maryline Baumard raconte la découverte macabre de 22 personnes décédées lors de la traversée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À bord de l'Aquarius, ce bateau affrété par l'association SOS-Méditerranée qui navigue au large de la Libye pour venir en aide aux migrants en péril, Maryline Baumard raconte la découverte macabre de 22 personnes décédées lors de la traversée.