Au Royaume-Uni, la décomposition du paysage politique se poursuit

Par

L’ex-ministre Boris Johnson toujours en guerre contre Theresa May, Jeremy Corbyn en sursis face aux accusations d’antisémitisme, Nigel Farage de retour sur le devant de la scène… À quelques mois de la fin supposée des négociations sur le Brexit, la vie politique britannique n’a jamais été aussi chaotique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans Film socialisme, Jean-Luc Godard avait utilisé l’image du Costa Concordia, ce paquebot de croisière qui a fait naufrage en 2012, pour représenter l’impasse du projet européen. Au Royaume-Uni, c’est le spectre du Titanic qui vient de resurgir, dans un clip potache montrant un pays au bord du gouffre gouverné par une dangereuse tribu de Brexiteers (partisans du Brexit) cyniques :