Aux Etats-Unis, Obama annonce la régularisation de millions d'immigrés illégaux

Par

Le président des États-Unis, prenant acte de l'inaction du Congrès, a décidé de régulariser 4 à 5 millions de sans-papiers sur un total d'environ 11 millions. Ce faisant, il provoque l'ire mais aussi l'inquiétude des républicains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dix jours après avoir perdu la majorité au Sénat, et se trouvant désormais face à une opposition requinquée, Barack Obama a réagi en décidant d’agir seul sur un sujet particulièrement sensible : l’immigration illégale. Prenant acte du fait que les deux chambres du Congrès se renvoyaient la balle depuis des années en se montrant incapables d’adopter la moindre loi sur le sujet, le président des États-Unis a donc décidé d’agir en usant de son pouvoir exécutif (plus ou moins l’équivalent des décrets présidentiels en France).