Erdogan fustige l'arrêt de la CEDH sur Demirtas

Par
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a dénoncé mercredi l'arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), qui a condamné la Turquie pour atteinte aux droits fondamentaux de Selahattin Demirtas, ancien député et ancien coprésident du parti pro-kurde HDP (Parti démocratique des peuples).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a dénoncé mercredi l'arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), qui a condamné la Turquie pour atteinte aux droits fondamentaux de Selahattin Demirtas, ancien député et ancien coprésident du parti pro-kurde HDP (Parti démocratique des peuples).