Menacée de sanctions par Bruxelles, l'Italie assume son budget

Par
La Commission européenne a franchi mercredi le premier pas vers une procédure de sanction contre l'Italie, dont le budget 2019 enfreint selon elle les règles de l'Union, mais Rome a réaffirmé n'avoir aucune intention de renoncer à la relance budgétaire, au risque de se voir infliger des amendes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES/ROME (Reuters) - La Commission européenne a franchi mercredi le premier pas vers une procédure de sanction contre l'Italie, dont le budget 2019 enfreint selon elle les règles de l'Union, mais Rome a réaffirmé n'avoir aucune intention de renoncer à la relance budgétaire, au risque de se voir infliger des amendes.