La grossesse cause des changements à long terme dans la structure du cerveau

Par

Selon cette étude, la grossesse mène à des changements substantiels dans le cerveau, qui pourraient contribuer à développer la capacité des mères à s'occuper de leur enfant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon une étude publiée le 19 décembre 2016 par la revue Nature Neuroscience portant sur 25 femmes, la grossesse mène à des changements substantiels dans le cerveau, et notamment à des réductions de matière grise dans les aires liées à la cognition sociale. Les chercheurs espagnols et néerlandais ont utilisé des IRM pour comparer la structure du cerveau de 25 femmes mères pour la première fois avant et peu après la naissance. Ces changements durent au moins deux ans après la naissance. Ils sont encore incertains sur l'interprétation de ces résultats.