Covid: le Royaume-Uni isolé, Johnson (encore) accusé d’aggraver la crise

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les critiques s’intensifiaient lundi à l’encontre de la gestion chaotique de la crise sanitaire par Boris Johnson, au lendemain de sa décision d’« annuler Noël » pour plus de 17 millions de Britanniques. C’est la conséquence d’une « grave négligence » de la part de l’exécutif britannique, selon les mots de Keir Starmer, patron de l’opposition travailliste, qui accuse son adversaire d’avoir tardé à agir.