La résistance à Trump s'organise

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Et dire qu'on en prend pour huit ans !

bonjour 

faux: un peu de patience, deux fois 4 ans

"Oui sur la même planète c'est vrai."

Ah nous sommes d'accord. 

Pas vraiment ou alors la suite de mon commentaire n'est vraiment pas claire. Tant pis

Non seulement vous commettez des fautes d'orthographes dignes d'un illétré, mais, de surcroît, vous racontez n'importe quoi.

Oui, haïr la construction européenne c'est plus facil à comprendre.Clin d'œil  

Ce qu'il faut c'est détruire toute idée de dépassement des égoïsmes  nationaux, s'aligner sur les théses des Lepen, des Nethanyaou, ou des Poutines. Faire comme Théresa May, c'est à dire et en profiter pour continuer à démolir les services publiques en GB , casser toute ingérence de la cour de justice européenne, celle là même qui a mis les banques espagnoles en slip, en les obligeant à rembourser 5 milliards d'euros à ses clients, comme Trump qui commence par casser la sécurité sociale Obamacare, 

Vous êtes un grand visionnaireLangue tirée

Si Mme Clinton n'a pas "récolté la majorité des électeurs", son adversaire encore moins, non ?

Je pense que dans quatre ans, les démocrates auront l'idée de solliciter vos conseils éclairés pour savoir comment ils doivent faire campagne.

Sous contrôle yanki en plus, l'ue, cela va sans dire.

Ah mon humble avis, il y aura plusieurs épisodes à cette saga : lorsque ça marche, les remakes s'enchaînent...

"SUR TWEETER, PERSONNE NE PEUT VOUS ENTENDRE CRIER" ! "SUR TWEETER, PERSONNE NE PEUT VOUS ENTENDRE CRIER" !

La deuxième partie de votre commentaire est hors sujet, i.e. votre nombril.

Bravo,un moment de lucidité.

Perséverez,vous êtes peut être sorti s affaire...

Le naufrage, c'est pas plutôt Sanders, non ? Il aurait peut-être été plus inspiré de s'expliquer comment gagner... avec vos conseils, bien sûr

Je suis globalement d'accord avec votre commentaire .

J'ajouterai pourtant qu'il faut que le monde en général aille bien mal pour voir émmerger ce genre d'individu .

Comment la moitié en gros du corps électoral de ce pays, quand même démocrate, a pu élire cette espèce de monstre .

C'est cela qui fait le plus peur ...

JP N

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques "arguments" pour vous Cambyse... 

Mais combien d'électeurs pouvaient dire, avant l'élection, ce qu'il est vraiment ?

Combien se sont donné la peine de rechercher des informations objectives sur ce candidat, et quel média les fournissait ?

Je n'aurais jamais imaginé lire une ode à la cour de justice européenne dans Mediapart, tout est possible apparement. Pour moi, c'est la CEDH qui est respectable , mais bon chacun ses attaches partisanes.

Moi je me demande si vous savez lire et pourquoi vous êtes abonné à Mediapart, la CEDH s'appuie sur la déclaration universelle des droits de l'homme et des citoyens. Mediapart a toujours défendu ces principes. La CEDH n'est pas une cour de l'UE mais de l'ensemble du continent européen, et les régimes qui rêvent de la quitter sont les régimes les plus autoritaires en Europe par ex la Russie qui annonce qu'elle ne va pas appliquer les arrêts de la CEDH. En France le F(haine) ne cesse de dénoncer la CEDH et même Fillon (après Sarkozy) menace de s'en affranchir.

SourireSourireSourire

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

" excepté bien sûr qu'il signe le coup d'arrêt au TTIP "   c'est l'essentiel, vive Trump !!! ( 1er degré)

Vive Trump, vive Marine, vive le changement, on n'a rien à perdre de toutes façons !!!! (1er degré)

La cour de justice européenne saisie par des citoyens espagnols victimes de la rapacité des banques, viens de condamner les banques espagnoles à rembourser environ  cinq milliards d'euros aux clients,

ils n'en parlent pas dans RT ou sputniks?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

http://www.radioguiniguada.com/la-justicia-europea-condena-a-los-bancos-a-devolver-miles-de-millones-de-euros-cobrados-abusivamente-por-la-clausula-suelo/

http://www.mediterraneodigital.com/espana/economia/el-tribunal-de-la-ue-condena-a-los-bancos-espanoles-a-devolver-todas-las-clausulas-suelo.html

http://www.elmundo.es/economia/2016/12/20/58596e2fe2704eeb4d8b45bf.html

+1

Oui Guilvinec vous avez raison , mais c'est un ami à Poutine, et ils veulent casser l'Europe, ça change tout. C'est finalement un humaniste.

vous comprenez?Clin d'œil

+1

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Un petit problême surtout pour les banques espagnoles condamnés à rembourser environ cinq milliards d'euros aux emprunteurs.

Un probléme surtout pour les libéraux encore plus libéraux qui leur impose un maximum d'heures, et un minimum de congé

Vous le saviez? 

Outre 

 

Outre une orthographe compliquée, certes,  mais sublime, la France a une tradition : la courtoisie. 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Et maintenant on va être pieds et poings lié à Poutine ? ou à la Chine ?

Et ce n'est pas la faute du parti Républicain d'avoir choisi un candidat pareil ??

"Et ce n'est pas la faute du parti Républicain d'avoir choisi un candidat pareil??"

Effectivement, le parti Républicain américain ne valait guère mieux, et ce depuis aussi longtemps que les clowns genre Sarah Palin et George Bush. 

C'est bien ce que je dis: Arriver à se faire battre par un parti Républicain qui n'avait pas trouvé pire candidat (Trump) depuis le commencement de l'histoire des Etats-Unis, ça prouve une corruption, une incurie et une dégénérescence inouïes des Démocrates et du clan mafieu Clinton. 

Voilà comment se termine une votation en Suisse, pays du populisme. Et de la stupidité instrumentalisée jusqu'à la corde

http://geopolis.francetvinfo.fr/comment-la-suisse-a-enterre-son-mini-brexit-un-exemple-pour-londres-131199

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/12/17/le-parlement-suisse-renonce-a-imposer-des-quotas-migratoires_5050608_3214.html

A l'UDC ils sont furieux. on ne respecte pas la volonté majoritaire du "peuple' 

je me marreSourire

+1

+1

Et les égoïsmes régionnaux, départementaux, cantonales, communales ou encore des ménages ? Voulez-vous parlez de la gouvernance ? Ni dieu ni maitre Clin d'œil. Certains auront toujours des besoins Langue tirée. Comment font les autres ...

Ah oui, j'oubliais sans doute que le mal triomphe tralalitrala ... l'air ! "Atmosphère, atmosphère ..."

+1

+1

C'est pourquoi d'ailleurd trump A employé des femmes à la tête de ses entreprises car pour avoir le pouvoir il fallait valoir 10 hommes, et certainement 10 hommes  comme lui.

*******************

L'énorme problème révélé par ces manifestations, c'est ce qu'elles révèlent sur l'état réel de cette  ex grande démocratie.Jusqu'à présent, qu'il plaise ou non à une partie de la population, le fait électoral était  accepté dans sa globalité , Car c'est ainsi que fonctionne une démocratie.

Cette fois, les vaincus  refusent la conclusion du vote à de nombreux niveaux: establishment, medias et une certaine partie de la population.On se demande même si certains ne préparent pas à Washington même, le comble , une révolution de couleur "rose  pussy", sachant que c'est la capitale de l'establishment

Il est évident qu'alors, c'est la base démocratique de la république qui tremble et risque de s'effondrer

Qu'ils continuent ainsi et forcément ,à un moment ou à un autre, ils se retrouveront face aux électeurs provinciaux, mais surarmés de Trump!

Le risque de guerre civile est patent

"Having A Vagina Is Not Enough" - One Woman's View Of The Million ...

www.zerohedge.com/.../having-vagina-not-enough-one-womans-...

Traduire cette page

Il y a 15 heures - Her sign said; 'I am more than my vagina'. .... and men, filling the streets of Washington in a noisy bubbling ribbon of pink ..... Well done Soros.

An Alternative Perspective On Today's "Women's March" | Zero Hedge

www.zerohedge.com/.../alternative-persepctive-todays-womens-m...

Traduire cette page

Il y a 1 jour - dark pools of soros Clinteastwood Jan 22, 2017 11:06 AM ... I do not support the pink pussy hat wearing women's marchers and I have never ...

et oui c'est le mantra !

trump est un cinglé il ne faut pas oublier, jamais. J'estime toutefois que toute cette affaire est le résultat de 30 ans de néo libéralisme, qu'il faut abattre, accompagné par soi l'abrutissement généralisée des masses par les télé réalités ou  l’entre soi de ceux qui se pensent élites. La reproduction sociale est au summum aux US (obama à fini de payer ses etudes lors de son entrée en fonction) le résultat est là (et l'administration obama a fait comme les autres fermer les écoles publiques).    

Vous médisez là...Mélenchon n'est pas du tout Poutinien, il explique bien ça mais il explique très bien aussi pourquoi il quitterait très vite l'OTAN et les Américains .!

Renaud Lachampdes fautes d'orthographes dignes d'un illétré

Pas mal comme démonstration... belle balle dans le pied. 

Bon, où sont les fautes d'orthographe ????

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

...dignes d'un illettré svp !

...dignes d'un illettré...svp !

Il n'est donc plus haissable, il a signé l'arrêt du TIPP

"des fautes d'orthographes dignes d'un illétré"

Deux fote en sinq mot!

Certins ferait mieu de se tère!Rigolant

 

C'est bien, vous faites des progrès, vous ne mettez plus deux R à Soros (votre obsession maladive et conspirationniste).

Il reste quand même pas mal de fautes d'orthographe, pour une intellectuelle (autoproclamée)

Clin d'œil

"Bon cet ami est super copain avec une des fille de Bush (selon lui, Bush est un super mec, vraiment gentil), va manger avec la mère de Bill Gates (et je ne vous dis pas à qui il est marié)"

Et puis votre petit côté Closer est bien sympathique.

"Trump c'est la droite extrême. Il s'entend très bien avec l'autre facho en Israël, par exemple."

Ne pas oublier l'autre facho, le Russe blanc qui fout la trouille à tous les habitants d'ex-Europe de l'Est, après avoir éliminé toute opposition chez lui, et envahi une partie de l'Ukraine. Parlez-en à des habitants de Pologne ou des Pays Baltes. Vous devez bien en connaître dans l'enseignement.

En fait Hitler n'est pas mort, c'est lui teleguide la commission européenne, Clin d'œil Jean Monnet en fait c'était Goering, les americains ne l'avaient pas pendu. Le bon peuple mal informé ne le sait pas. Comme Altiero Spinelli, en fait c'était Mussolini déguisé. Ce n'était pas Mussolini qui fut pendu par les pieds mais son sosie.

Les medias européens controlés par des nazis, alliés de H.Clinton et de Hollande, ne le disent pas tout ça.

Et Merkel en fait, c'est Eva Braun

Ils utilisent  un elixir de jeunesse, inventé par les nazis. 

Les lobbys préferent avoir une petite flotille de nations, des peuples divisés, qu'il peuvent manipuler les uns contre les autres.

Leur cauchemar est que des Podemos prennent le contrôle du bateau Europe. 

Ils jouent sur les chauvinismes nationaux, chacun avec leur grand drapeau. Alors que les lobbys n'en ont qu'un en papier avec des chiffres dessus, et les frontières leur meilleur atout.Clin d'œil ils ont besoin de vous, avec les nationalismes comme martingale. Le retour au moyen-age.

"Même un Libertarien ou un Ecologiste aurait peut-être battu Trump" 

Votre sectarisme monomaniaque anti-Clinton vous aveugle :  les résultats de G.Johnson et de J. Stein ( à peu près 2% pour l'un et moins d'1% pour l'autre) prouvent qu' il faut une bonne dose de méthode coué pour penser que l'un ou l'autre aurait battu Trump. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Y a-t-il eu des manifs à Detroit ?

J'en sais rien, je crois que c'est pas cité dans l'article.

Oui il y a des manifs à Detroit, au grand desespoir de sputniknwews, en espagnol, qui imperméables au ridicule, annoncent qus les manifestants sont payés pour manifester. 

https://mundo.sputniknews.com/america_del_norte/201701181066305914-trump-protestas-anuncios-remuneracion/

'Y a-t-il eu des manifs à Detroit ?'

Partout dans le monde le peuple était dans la rue. 

Même à Paris, tous les démocrates, tous les partis de gauche étaient dans la rue.

Paris : «Marche des femmes» contre Donald Trump (IMAGES)

Par contre ceux qui n'y étaient pas ce sont les partisans de Donald c'est à dire tous les partis d'extrême droite, le F(haine) mais aussi les groupuscules nationalistes et xénophobes qui gravitent autour comme égalité et réconciliation ou encore l'UPR.

J'ai lu dans l'humanité la définition que je trouve la plus pertinente de l'orientation politique (certes très foutraque) de Donald Trump : le national libéralisme qui est visiblement soutenu par beaucoup de nationaux-socialistes.  Langue tirée

 

 

 

 

 

Oui des manifs de "supérieurs" blancs.

Women's March Detroit, Wayne State University, 

'DES MILLIONS de citoyens américains qui avaient voté DEUX FOIS POUR OBAMA en 2008 et en 2012, ont voté pour Donald Trump en 2016, 

et vous, vous les traitez tranquillement de fachos, de xénophobes et j'en passe. 

Stupide.'

Non ceux que je traite de fachos ce sont les partis de la fachosphère que j'ai cité et dont certains membres ou sympathisants viennent faire leurs propagandes sur Mediapart ... Rigolant

Et désolé, je ne pense pas que beaucoup d'électeurs d'Obama aient voté pour Trump, certains se sont hélas abstenus parce que Clinton n'était pas une bonne candidate. La participation a été assez faible et les électeurs de Trump sont nettement minoritaires en voix dans l'ensemble des suffrages exprimés.

 Ils ne se sont pas abstenus. Ils se sont déplacés et ils ont voté pour celui qui s'adressait à eux, pour celui qui faisait campagne chez eux pendant que Hillary restait dans ses fiefs bobos des grandes villes, pour celui qui leur parlait de leurs vies et de leurs problèmes. 

Ces mêmes citoyens responsables avaient voté pour Obama pour les mêmes raisons: Parce que c'était Obama qui les représentait, qui leur parlait et qui leur rendait visite pendant les campagnes. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

women-against-trump-jan-2017

A Washington hier... 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Et partout dans le monde...

 

https:/https://www.nytimes.com/interactive/2017/01/21/world/womens-march-pictures.html?hp&action=click&pgtype=Homepage&clickSource=image&module=a-lede-package-region&region=top-news&WT.nav=top-news

 

L'UE va-t-elle se tourner vers le modèle chinois à défaut de capacité à faire du protectionnisme, comme le préconisent les communistes chinois venus défendre le libre échangisme à Davos ?

+1 Les idées du FN progressent de jour en jour (protectionnisme)

On ne peut pas indéfiniment NIER la réalité, l'évidence. Le dumping fiscal et salarial mondial ne sont plus la "pseudo" solution à la "pseudo CRISE !!!!!

Trop de protectionnisme tue l'innovation. 

Pas de protectionnisme tue l'industrie et les emplois. 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Le FN  a été le premier grand parti à  promouvoir le protectionnisme, et le souverainisme, vous avez la mémoire courte !!

Le FN est spécialisé dans l'accaparement d'idées laissées en jachère et qui peuvent avoir une importante signification symbolique.

***

 En l'occurrence l'idée du protectionnisme suggère que le politique peut conduire une politique qui crée des emplois et peut maîtriser l'environnement, au sens large

***

Le FN est spécialiste aussi des détournements sémantiques. Et ça marche: il obscurcit si bien le débat qu'il en vient ainsi à neutraliser des idées de gauche.

Carrément d'accord

+1

Comment crois tu qu'on change le monde ?  en restant chez sois quand la revolte gronde ? Toute les evolutions sociétales viennent de la société civil et sont gagnés par le combat reel, pas dans les urnes, les oligarques (Trump/Clinton) ne changerons les choses qu'a la marge, pour les grands coup, c'est la rue, et y'a pas le choix, on doit changer de modele, sinon on grille tous, et c'est ni Trump , ni Clinton qui le feront. Au moins avec Trump, les plus intelligentes vont se battres, avec Obama ells se sont tuent et bien des femmes sont actuellement sur les routes en Europe a cause des guerres d'Obama en Irak, Afghanistan.

Ce qui est dangereux c'est de déclarer qu'un americain sur deux est un assisté, et en profiter pour démolir l'ébauche de sécurité sociale que celui que vous haissez à reussi à imposer.

celui qui est dangereux c'est votre ami Poutine qui voudrait bien casser la construction européenne, avec l'anti-mondialisme comme faux nez.

Poutine lui, il sait gerer ce genre de mouvements d'humeur Clin d'œilhein?

"Le vote par État était la règle du jeu électoral, dans le cadre de cette règle qui est la même depuis la création des USA et qui était acceptée par les 2 candidats, Trump à légitimement gagné cette élection."

Légalement, oui. Légitimement, ça peut se discuter (d'aileurs, Trump était tout prêt à contester le résultat en cas de victoire de Clinton).

Le collège électoral n'existe pas depuis la création des USA, mais a été créé une dizaine d'années après, le souci étant d'augmenter le poids électoral des états esclavagistes, fortement peuplés mais avec peu d'électeurs et de représentants. Le système bénéficie largement aux Républicains, à cause de la géographie électorale (Bush gagne contre Gore avec un demi-million de voix en moins, les Démocrates perdent les élections intermédiaires avec 1,4 millions de voix de plus que les Républicains, Trump gagne contre Clinton avec 3 millions de voix de moins).

"Le premier acte de Trump est contre les plus faibles." Vrai, ce malade (ses contradictions relèvent d'un psychopathe) est fort avec les faibles et se couchera devant les forts comme ce soir devant le dictateur israélien.

Non l'élection de ( D) D T n'est pas légitime, elle est seulement légale.

Votre démonstration est claire, objective et irrefutable, parce qu'elle repose sur une parfaite connaissance de l'histoire électorale US.

C'est avec des contributions de cette nature que la compréhension des faits progresse, et non avec des imprécations du type " ceux qui contestent la légitimité de cette élection veulent la guerre civile " comme on peut le lire plus haut.

nouveau               virag, 

"""Clinton et l'administration démocrate ont saboté la campagne de Sanders""".

Il y a toujours une erreur originelle : ici, la voici.  

"""Pour la France. Ceux qui sabotent la campagne de JLM préparent une victoire de Le Pen."""    (ou proche).

Oui. Et voici notre "faute originelle" prévisible, à nous, en France. Même s'il y a à critiquer. Mais ce pays est indécrottable, alors !  Langue tirée

 

+1

Clinton, c'est du réchauffé !!!! elle n'a pas le charisme de Donald !!!

D'accord avec Donald en ce qui concerne les femmes et les journalistes Sourire

+1

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

'Oui, la lutte bien sur mais pas contre un résultat légitime venant des urnes avant même le commencement du mandat. Mais vous vous représentez ce que cela veut dire pour la majorité des États et de leurs votants qui ont voté Trump ? C'est la guerre civile que vous voulez ?'

Majorité des états mais minorité sur l'ensemble des votants même en suffrages exprimés et cela très nettement (presque 3 millions de voix d'écart). Le peuple n'a pas voté majoritairement  pour Trump.

Ensuite quand Trump abaisse les impôts sur les société à 15%, quand il dit qu'il va faire sauter toutes les réglementations sur les transactions financières qui avaient été défaites par Reagan et par Teatcher et qui avaient été remises en place après le krach de 2008 pour empêcher que cela ne recommence, il faudrait ne pas lutter?

Quand il dit qu'il va défaire les incomplètes avancées d'Obama sur la sécurité sociale, mises en place difficilement malgré le sabotage systématique des Républicains au Sénat et aux Congrès, il faudrait ne pas lutter?

Quand il menace les noirs, les hispaniques, les femmes, les homosexuelles de les priver de leurs droits, il faudrait ne pas lutter?

Quand il menace de mettre par terre toutes les lois de protections de l'environnement (pour favoriser les industries fossiles) et toutes les réglementations qui favorisent le développement des énergies renouvelables et des économies d'énergie, il faudrait ne pas lutter?

Celui qui sort cette ânerie de guerre civile est un troll poutinien, on commence à le connaitre.

D'ailleurs, Red2 se trompe même sur la raison de cette manifestation.

Les femmes, à l'origine de cette marche, ont voulu faire comprendre à Trump qu'il ne pourrait attenter à leurs droits sans qu'elles réagissent. Cette marche est un avertissement, rien d'autre.

Mais bien sur... vous devriez trouver mieux comme insulte ça commence à faire rechauffer ! Et sinon sur le fond vous en pensez quoi de ces manifs anti-démocratie ?

+ 1

Clinton et l'administration démocrate ont saboté la campagne de Sanders, par le silence, la calomnie et la tricherie. Sanders aurait battu Trump. 

Ce qui m'intéresse, c'est ce que devient le mouvement de Bernie Sanders.

Et les leçons à tirer pour la France. Ceux qui sabotent la campagne de JLM préparent une victoire de Le Pen.

 

**************************************************

+ 1

+1

Ce qui est curieux c'est que je ne me souviens pas qu'il y ait eu la moindre manifestation lors de l'élection "volée" de Bush ...

**************

Et sa fameuse "Obama care" n'était absolument pas une Sécurité sociale comme chez nous. Cela consistait en subventions d'état versées à des assurances privées afin qu'elles acceptent d'assurer des pauvres. Parallèlement, ça a fait exploser le prix des assurances santé ...

**************

'Et sinon sur le fond vous en pensez quoi de ces manifs anti-démocratie ?

Plusieurs millions de personnes qui défilent pacifiquement dans l'ensemble des USA pour le droit des femmes, pour le droit des minorités, pour le droit de la communauté LGBT, pour la défense de la planète, pour la défense de la sécurité sociale, pour que les richesses soient mieux partagées,  ce sont des manifs anti-démocratie? Vous avez mal choisi votre pseudo, ce n'est pas red2 que vous auriez du choisir mais brown2.

'Ce qui m'intéresse, c'est ce que devient le mouvement de Bernie Sanders.'

Déjà ceux qui ont soutenu Bernie Sanders ont participé MASSIVEMENT à la marche des femmes du 21 janvier 2017, c'est un collectif de femme qui a appelé, pas le parti démocrate. Je pense même que les militants et les électeurs proche de Bernie Sanders étaient majoritaires dans les manifestations car ils sont plus jeunes, plus militants, plus mobilisés.

D'autre part Bernie Sanders a appelé sans aucune ambiguïté à voter Clinton contre Trump.

Et en France tous les partis de gauche sans exception ont appuyé la marche des femmes à Paris contre Trump le 21 janvier y compris le PG.

Par contre tous les partis et idéologues d'extrême droite sans exception soutiennent Trump; Philippot, Ménard, De Villiers, la famille Le Pen-Ubu, Eric Zemmour etc ...

Fillon aussi est très compréhensif avec Trump.

 

Bref, je laisse tomber, il y en a ici qui ne veulent pas comprendre. J'ai fait toute les manifs contre la loi El komry, toutes celles de 2010, le CPE, les retraites Fillon, 1995 avec mes parents... et je maintiens que ce n'est pas la même chose que de manifester au lendemain de l'investiture d'un président élu dans les règles par une majorité d'Etat. Que les américains descendent dans la rue si Trump prend des mesures inacceptables et minoritaires, mais qu'ils descendent pour contester la victoire de la majorités de leurs compatriotes, il faut être sacrement aveugle et arrogant...

Il faut se calmer et analyser cette situation rationnellement. Certains doivent absolument comprendre que leur mondialisation néolibérale ne profite pas a tous, que trafiquer les chiffres du chômage ne supprime pas les chomeurs et que non la situation économique de l’Amérique n'est pas bonne. Au lieu de vous opposer au vote de vos concitoyens tacher de le comprendre! Pour éviter les Trump et leurs programmes populistes de droite, il faut mettre en place des propositions alternatives de gauche qui voient le monde tels qu'il est et parlent aux perdants du système, sinon des "Trump" on en aura bientot partout.

Les manifestants ne demandent pas de recommencer les élections mais s'opposent aux idées de Trump et de son équipe de clowns dangereux.

 

Ce qu'ils trouvent inacceptable ce sont les idées de Trump comme vous vous trouvez la loi travail inacceptable.

Mais avez-vous une idée précise de ce contre quoi ils manifestent ? Ca ne me semble pas clair du tout.

Je trouve que ces manifs anti-démocratie enquiquinent Trump et c'est tant mieux.Clin d'œil Non?

A une époque c'était aussi anti-démocratique de manifester pour l'émancipation des noirs aux états unis.

C'était hors la loi, et on leur tirait dessus.

La democratie, ce n'est pas seulement voter tous les 4 ans et la fermer jusqu'aux prochaines elections. Les americains l'ont certes appris a leurs depens ces dernieres annees. Les centaines de milliers de personnes qui ont manifeste samedi a washington, a New York et ailleurs expriment leur refus de l'agenda politique de Trump et ses consequences. C'est un acte democratique, politique et pacifique, et que je sache, un droit encore inscrit dans la Constitution americaine. Agiter le spectre d'une guerre civile est une tactite de la droite et de l'extreme-droite pour decredibiliser un mouvement citoyen de resistance qui commence.

Personne ne veut interdire l'IVG?! Vous etes dans le deni ou la desinformation? Si vous avez loupe la manif pour tous pres de chez vous ou la victoire des polonaises, sachez qu'aux Usa, 22 Etats republicains ont tente depuis 2015 de supprimer les subventions du planning familial - qui s'occupe egalement de prevention des cancers feminins -. 14 Etats ont egalement fait adopter des lois plus restrictives, rendant l'Ivg pratiquement impossible, a commencer par l'Indiana, dont le grand ayatollah Mike Pence, est desormais vice-president des Etats-Unis. Vous avez dit abus?

"Ceux qui sabotent la campagne de JLM"

Vous parlez de ses soutiens sur MDP? Un panel de conspirationnistes (souvent à l'extrême limite de l'antisémitisme, quand ils ne tombent pas dedans), de poutinolâtres, d'adulateurs du massacreur Assad, plus proches de Soral que de Marx...

Comme je ne sais plus quel insoumis qui promettait d'ouvrir des camps aux îles Kerguelen pour les opposants.

Et tous ceux qui accusent ceux qui n'aiment pas l'autocrate JLM d'être stipendiés (par Soros sans doute!), d'être des imbéciles, des petits vieux retraités un peu niais, et qui insistent (mais sans racisme bien sûr) sur les origines catalanes de Valls, le caudillo, Manuelito, en oubliant les origines... espagnoles de JLM.

Avec de tels amis, JLM n'a besoin de personne d'autre pour flinguer sa campagne.

Malgré votre haine lisez quand même le programme des insoumis au cas ou...

"Malgré votre haine"Incertain

J'ai envisagé de voter Mélenchon quand il a pris tout le monde de court en déclarant sa candidature. Il y avait certains côtés du bonhomme qui me déplaisaient un peu, mais le positif l'emportait largement sur le négatif. C'est en lisant certains commentaires terrifiants de bêtise, d'agressivité, de mauvaise foi, d'admiration pour les pires dictateurs et de conspirationnisme des "insoumis" sur MDP que j'ai définitivement changé d'avis. Je ne veux rien avoir à faire avec de tels personnages.

Du coup, je ne sais plus pour qui voter. Blanc sans doute, et à regret.

tu crois qu'on a fait quoi a Nuit Debout, en manif toute l'année 2016, on a pas eu besoin d'un Trump pour nous bouger, et continuer, tu crois que le combats contre les oligarques se jouent face camera ? Et non , il n'est pas relayé dans les medias, mais FB donne des infos, si tu veut te battre n'attend pas mai. Jeudi 'a 15 jours mainf devant le Senat contre la #loitravail avec la CGT, y'avait du monde . Et partout en province, en Bretagne une baffe a Valls ... Et les meeting du PS vide.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
C'est moi qui lis mal ou tu es agressive, agressif? Tu crois quoi? Que j'attends mon cul sur la chaise que les autres bougent le leur pour ma pomme! Tu crois quoi? que seuls les mouvements auxquels tu assistes ou pas d'ailkeurs peuvent être les seules références d'un monde qui bouge qui se bat? Tu me connais? tu sais comment j'agis au quotidien pour dénoncer cet ordre établis de merde cette soumission latente du peuple? Ne sois jamais sure de rien cela fair grandir! Communiquer en gardant l'esprit ouvert, c'est se permettre d'apprendre des autres. Quand je lis des posts comme le tien, oui je me dis qu'on est loin du vivre ensemble.
J'assisterais aux manifs qui ne seront pas menées par des pseudos représentants du peuple autoproclamés. Je suivrais celui, celle qui est réellement loin de toute inspiration du pouvoir d'hier et d aujourd'hui. Celle où celui qui parlera au nom de tous en disant NOUS. Celle où celui, c'est aujourd'hui le Peuple.

Evemarie est effectivement agressive ... En pleurs

Non Evemarie n'est pas agressive ; elle s'échauffe et s'emporte parfois ; mais elle ne cherche pas à blesser ; elle écrit avec son coeur et ses tripes ;

Evemarie : faites attention car sans le vouloir vous pouvez blessez.

C'est quand même mieux d'écrire avec le cerveau.

Le cœur et les tripes, ça donne les votes FN. Enfin non, pas le cœur, surtout les tripes. Surtout le terminal des tripes.

C'est agréable, ça fait du bien, de lire des commentaires aussi intelligents sur MDP. Merci.

***

« Il y a tellement de groupes et de mouvements qui sont la cible d’attaques sans précédent que tous les progressistes se serrent les coudes. Nos combats, nos idées et même nos militants sont souvent connectés les uns aux autres. L’enjeu est de maintenir ce front pour les mois et les années à venir. »

Tout est dit ! 

Sérieusement, vous croyez à ce complotisme ridicule ?

Que le nommé Bercoff, dont les innombrables louvoiements politico-mondains ne suprendront que ceux qui sont nés d'hier, trouve ce moyen grotesque pour promouvoir son bouquin et sa personne, c'est dans sa manière. Qu'on lui prête la moindre attention, ça en dit long plutôt sur la médiocrité et l'ignorance des médias aujourd'hui.

Mais sans doute allez-vous, ou votre "référence" Bercoff, produire les centaines de milliers de chèques que le vieux diable Soros a signés pour faire venir autant de gens dans les rues un peu partout dans le monde. Tout ça pour... pour quoi faire, au juste ? Est-ce que ça va faire changer quoi que ce soit à l'élection de M. Trump et à sa façon si particulière d'envisager le monde, la nature humaine ( y compris féminine ) et la politique mondiale ?

Appelez ça comme ça vous chante, mais imaginer qu'un financier international, si puissant soit-il ( et tout de même, on  mythifie beaucoup le vieux monsieur Soros... ) serait en train de manipuler ( comment ? ) des millions de personnes de par le monde, c'est bien penser qu'il existe un "complot", non ? C'est la définition même du complot.
Je m'étonne que quelqu'un qui "observe, réfléchit" puisse accorder foi à une pareille absurdité. Si vous appelez "réflexion" le fait d'adhérer  sans la moindre preuve - où sont les mouvements de fonds, les chèques ou les paquets de billets, de dollars je suppose, les distributeurs humains ou matériels, les témoignages de personnes ayant reçu des fonds, etc ? - effectivement, nous n'avons pas la même idée de ce qu'on peut appeler "penser"

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

@ Danyves

Le lien ne fonctionne pas

ou en V.O.

Vous isidor, vous faires surtout la promotion du nationaliste franchouillard asselineau, et vous trouvez plein de circonstances atténuantes, tant au boucher Assad qu'au cynique Poutine, comme au bouffon TrumpClin d'œil n'est ce pas? 

Et le tout dérrière le faux nez, d'anti libérale. En fait ceux que vous defendez bec et ongle, sont surtout anti liberté tout court.

***********

soros oui, a travers avaaz notamment, il y avait un petition avaaz, vous avez encore quelques jours avant une guerre nucléaire, contre trump.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

La presse est plus libre là-bas. Nos journalistes aimeraient avoir cette même liberté. Ce qui n'est pas le cas. MDP pourrait vous en dire des tonnes sur les menaces et les pressions qu'ils subissent quotidiennement. Fort heureusement, ils n'ont pas prise sur eux, car non subventionnés, et sans pub. Le rêve.

Alors, ne vous arrêtez donc pas à ces histoires de cul, d'intox, etc, il y a encore de vaillants journalistes intègres qui font à merveille leur boulot d'information.

C'est peut-être à nous d'entrer à présent dans la danse. La finance et ses complices corrompus croient nous tenir, mais c'est nous qui les tenons en réalité. Quand on veut on ne consomme plus, sauf l'essentiel pour vivre (manger) et le monde de la finance s'écroule. Certes avec les emplois, mais avant ça tentera de nous faire des risettes pour lâcher prise.

Et je vous dis NOUS, car effectivement l'union fait la force. C'est déjà un vieil adage, mais qui est d'actualité plus que jamais.

:-)

"L'union fait la force", c'est aussi la devise des Etats-Unis.

:-)

Et ça été la nôtre à gauche pendant des années. Clin d'œil

Floraison de "Pussy hats" en l'honneur de Trump :

11671443

même pas peur, Donald !!!!!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

J'voudrais pas donner l'impression d'etre un pinaillleur , mais les dates/legendes des photos de l'article ont le meme defaut que tout le portofolio... on parle bien d'evenements de ctte annee ?

Je sais... ca arrive a tout le monde en debut d'annee de continuer a utiliser les chiffres de l'annee d'avant !!!

Oui, et le nombre de pays contre lesquels les Etats-Unis sont en guerre, n'a jamais été aussi élevé, de toute son histoire, que pendant la présidence Obama. 

Obama a même lancé une dernière menace militaire contre pas moins que la Russie, juste avant de quitter le pouvoir, en installant ses troupes et missiles en Pologne quelques jours à peine avant la fin de son mandat.

Séduisante, l'hypothèse de l'idiot utile. Mais improbable, le peuple des opprimés qui défouraille et qui fournit ainsi prétexte à un coup d'état du complexe militaro-industriel : le peuple américain n'est pas  "mieux armé " que les autres pour lutter contre la pseudo-démocratie de la perception.

"en installant ses troupes et missiles en Pologne quelques jours à peine avant la fin de son mandat."

87 chars d'assaut, pour des manœuvres conjointes avec des pays qui sont d'accord, et qui espèrent bien que les USA sauront les protéger d'une agression du cinglé à l'Est.

 

Avec votre poulain les noirs et les femmes sont entre de bonnes mainsClin d'œil n'est ce pas

GENIAL !!!!

En fait, vous proposez quoi vous ? Comment voyez-vous l'émancipation des femmes, des noirs et des minorités ? Vous les cachez à la maison ? Vous leur coller une muselière ? Vous faites quoi et comment ?

En effet ça ressemble plus, dans le meilleur des cas (imagination optimisée), à un filtre : une douane à l'entrée d'un pont Clin d'œil. La route du paradis ?

Toute une philosophie ...

Le sphinx et ses questions à la con Rigolant

la meme chose pour les peuples, ils doivents penser ce que les "elites" pensent pas ce que eux ils pensent. L'arrogance à de nombreux visages.

Allez expliquez ça aux centaines de milliers de manifestantes. Ou à Michele Obama.)))Sourire 

Vous melangez tout, c'est marrant.

Le taux de chômage réel est, indubitablement, supérieur au taux de chômage officiel. Mais est-il énorme ? Il y a 102 millions d'Américains "not in the labor force" (plus que sur cette page de 2014), c'est-à-dire 102 millions d'Américains âgés de 16 ans et plus qui ne cherchent pas de travail. Parmi ces 102 millions, il y a les lycéens, les étudiants, les militaires, des malades, des handicapés, des parents au foyer, les retraités, que sais-je encore, et, bien sûr, des chômeurs qui, découragés ou pour une autre raison, ne cherchent plus de travail. Et, en fait, seul le nombre de ces derniers compte pour estimer la situation économique.

Je vous l'ai déjà dit, le nombre d'Américains "not in the labor force" n'est avant tout qu'une donnée démographique, qui peut varier sous des influences qui n'ont rien à voir avec l'économie. Le BLS (Bureau of Labor Statistics) indique d'ailleurs qu'un des facteurs clé de l'augmentation de cette population depuis 2010 est l'arrivée à l'âge de la retraite d'une génération de baby boomers.

La façon dont cette donnée est traitée est carrément délirante. Ainsi, Russia Today (et les autres sites d'opposition aux Démocrates ou à Obama, comme le bien nommé Economic Collapse) peuvent titrer : "Nearly 102 million working-age Americans jobless", ajoutant le nombre des chômeurs à celui des Américains "not in the labor force", et présentant ainsi les USA comme carrément dans une situation quasiment apocalyptique, vu que 102 millions d'Américains en âge de travailler n'ont pas de travail ! Alors qu'en réalité, la situation serait apocalyptique si ces 102 millions d'Américains (lycéens, étudiants, retraités, etc.) dont beaucoup ont autre chose à faire devaient travailler. Heureusement, il n'y a qu'une partie d'entre eux qui le devraient (les chômeurs qu'il soient in or out of the labor force).

Les USA sont endettés à 300 % du PNB

La France est endettée à 150 % du PNB

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Quand vous mettez des chiffres, donnez au moins vos sources.

La FRANCE est endettée à 97,6 % et non 150 % :

À la fin du troisième trimestre 2016, la dette publique s'établit à 97,6 % du PIBDette trimestrielle de Maastricht des administrations publiques (APU) - troisième trimestre 2016

 

À la fin du troisième trimestre 2016, la dette publique de Maastricht s'établit à 2 160,4 Md€, en baisse de 10,3 Md€ par rapport au trimestre précédent. Exprimée en pourcentage du produit intérieur brut (PIB), elle diminue de 0,9 point par rapport au deuxième trimestre 2016, à 97,6 %. Au contraire, la dette publique nette augmente modérément (+3,6 Md€).

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2540895

Les dettes ne seront jamais remboursées. Ce ne sont pas les chômeurs de plus en plus nombreux qui pourront les rembourser, et à qui, d'ailleurs ????

PIB et non PNB

Je n'ai pas les chiffres pour 2012, mais en 2010 ils étaient sensiblement les mêmes (on peut télécharger le tableau ici), vu qu'il n'y a eu aucun incident majeur, économique ou démographique, en France à cette période. En 2010, la population active âgée de 15 ans ou plus s'élève à 28,3 millions, et le taux d'activité de cette population de 15 ans ou plus est de 56,7 %. On peut calculer que la population de 15 ans ou plus est d'environ 50 millions, et, par simple soustraction, que le nombre de ceux âgés de 15 ans ou plus qui sont "sortis du marché du travail" est de 21,6 millions environ.

OMG ! 21,6 millions !

Maintenant, je peux faire comme Economic Collapse ou Russia Today, et ajouter à ces 21,6 millions le nombre officiel de chômeurs : 2,7 millions en 2010 ; ce qui nous fait un total de 24,3 millions. Et voici mon gros titre en 2010 : "En France, plus de 24 millions de personnes en âge de travailler n'ont pas de travail !". Vous voyez la manip ? Ça a l'air terrible à souhait. L'ambiance est sinistre, catastrophique, l'atmosphère pesante. Dans mon article, j'écris que le gouvernement cache les mauvais chiffres de l'économie (il les manipule, on le sait : le nombre de chômeurs est supérieur à ce qu'il dit) et déforme la réalité, nous désinformant, que la situation est effroyable, il n'y a qu'à voir le nombre de personnes sans travail (24,3 millions !). Nous sommes au bord de l'éffondrement !

Oui mais voilà : dans ces 24,3 millions de personnes en âge de travailler qui sont sans travail, il y a, en plus de chômeurs radiés, des collégiens, des lycéens, des étudiants, des malades chroniques, des retraités et autres qui ne cherchent pas de travail, qui n'ont aucune envie ou aucun besoin de chercher du travail, et qui ont autre chose à faire que de chercher du travail, et dont on n'attend pas, pour la plupart d'entre eux, à ce qu'ils en cherchent. La situation est moins rose que ne le dit le gouvernement, et moins sombre que ne le laissent croire mes titre et article.

Il n'y a pas que le gouvernement qui manipule.

Je ne doute pas que le problème du chômage soit plus palpable aux USA qu'en France, les indemnités chômage des USA étant ridicules, quand elles existent, et le chômeur étant plus qu'en France considéré comme responsable de sa situation. Je ne sais pas si ça explique en partie le vote Trump : les Américains les plus pauvres ont plus voté Clinton que Trump, mais peut-on en tirer une conclusion ?

Allez, salut, et bonne continuation.

***

Vous oubliez que Russia Today est la Bible de nombreux commentateurs ici!

"j'ai fait une règle de trois"

Avec de telles analyses économico-politiques, on n'est pas sorti des ronces!Rigolant

Ce sont sans doute les sources du Grand Gourou d'Asselineau. Le facho qui a mangé à tous les rateliers de l'extrême-droite à la droite extrême ( et honnête, Tibéri!), et qui essaie de se refaire une virginité politique grâce à ses web-militants.

Résistance : jusqu'a la guerre civile ? La deuxième ..

Vous en êtes où avec la vodka?Sourire

Remettez vous Cambyse, bientôt votre poulain va sabrer les aides aux plus démunis, il a déjà annoncé que la moitié des américains étaient des assistés. Un peu de patience.

46 millions d'Américains reçoivent des bons alimentaires.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/08/05/pres-de-46-millions-d-americains-vivent-grace-a-des-bons-alimentaires_1556711_3222.html

C'est sûr que c'est plus de la charité que de la justice sociale, mais ça met quand même une saucisse dans la purée.

Mais avec Trump, l'idole de nos commentateurs habituels, ça ne va pas tarder à changer.

Salauds de pauvres!

Merci, Thomas. Si les usa pouvaient développer des anticorps contre trump, ces "élections" auraient eu du bon !

Il semble que ca a été entendu et compris sous nos cieux, on parle moins de la lepen. C'en est que plus révélateur.

Je comprend mieux pourquoi H. CLINTON avait un si large sourire lors de la cérémonie d'investiture de TOMPE-LA-MORT !

Merci Thomas Cantaloube pour cet article .

< l’incompétence de l’équipe Trump sera son tombeau, il contrôle les principaux leviers de pouvoir.     ...

http://forgifs.com/gallery/d/276959-2/Donald-Trump-scares-cat.gif ... Cela ramène à ce qu'exprime Monsieur Noam CHOMSKY depuis bien longtemps [ http://www.noam-chomsky.fr/] , et pour ceux et celles qui aiment les jolis couvre-chefs [ https://www.pussyhatproject.com/] ...

RigolantRigolantRigolant

  • Nouveau
  • 22/01/2017 16:36
  • Par

Trump n'est simplement que le fruit du capitalisme qui fait de la finance une priorité mondiale. Combien sont payé ces lobbys pour prouver que tel médicament ou que le réchauffement  : c'est du vent alors qu'une délocalisation est non seulement un désastre humain mais reste très polluant (Et oui faut bien bouffer du pétrole pour ramener ces marchandises......) ..? 

Alors que c'est l'Humain qui devait être au centre des préoccupations mondiales avec la finance à son service et non l'inverse.

Mais pour cela, il faut que l'Homme Politique se rapproche de l'Humain et cesser de répondre aux trompettes du capital. Aussi, vu leurs salaires en tout genre, on devrait obliger le Politique actuelle à vivre sous les mêmes conditions que le citoyen moyen. Cela aurait le mérite de le recentrer sur de vrai préoccupations, comme, par exemple, comment faire pour boucler ma fin de mois et comment faire pour faire vivre mon élevage ou tenir ma petite entreprise sans avoir la "Mondialisation " me bouffer les reins ? Et là, la politique pourra se recentrer sur l'Humain .... 

Et les exemples ne manquent pas pour améliorer nos vie sur notre planète que nous devons protéger comme des jardiniers protecteurs et non comme des parasites qui se gavent et laissent que destruction....

il existe d'autres politiques, il faut juste arrêter de croire que seul celui qui sera présent sur le petit écran sera président......

  • Nouveau
  • 22/01/2017 16:46
  • Par

Je suis heureux d'apprendre que ces rassemblements n'étaient pas seulement féministes. 

Je n'avais pas compris comment, en France, des gens pouvaient manifester en masse contre le mariage pour tous, et ne pas se déplacer quand des libertés et acquis sociaux bien plus importants étaient attaqués (loi travail entre autres).

J'ai bien entendu les attaques sexistes de Trump, mais ce n'est pas dans ce domaine qu'il sera le plus dangereux pour la majorité des américains !

Euh, hier, c'était les femmes dans la rue. Pour contrebalancer le pape a envoyé aujourd'hui "la marche pour la vie".

DSL, le corps de la femme lui appartient, elle fait ce qu'elle veut avec. C'est son royaume, son territoire.

Le pape et ses sbires veulent défendre la vie, soit. Mais alors, pourquoi ne pas défendre la vie plutôt que la peine de mort dans les prisons ? Je ne l'entends pas le pape.

Hi, Donald !

Dont' forget to nominate again DSK as FMI's *  Director ...

He's a fine partner !

 * FMI : " Fuck Me ( deep )Inside "

Il y à ceux pour qui la tournure libérale encore plus déjantée que T.May veut voir prendre à la GB, et le caractère vraiment facho de Trump, ne pose pas problème pourvu qu'on puisse mettre des bâtons dans les roues d'une Europe politique, cauchemar du nationalisme pan russe, comme pan Israéliens. On y retrouve les trolls poutiniens et des rouges-bruns.

On y retrouve aussi des partisans de Méluche vraiment pas à l'aise avec le package (j'espère) 

Ces amis melenchoniens et anti UE, sont généralement admiratifs de podemos. Pourtant, les podemos sont allés jusqu'en GB participer à des meetings pour le "remain" 

et Iglesias a regretté le "brexit"  Certains melenchoniens ignorent qu'il y un volet social assez contraignant pour les libéraux déjantés, une épine dans le pied des anglais partisans de finir de transformer l'Angleterre en une jungle capitaliste 

 

Defendre Trump, les neo-staliniens, et aller chercher des réferences dans un site qui prends Orwell comme réference, vous avez le sens de l'humour. c'est pas commun.

Vous avez fait l'école du rire, Clin d'œil hein?

Chére Annick

Sur ce fil nous avons un pittoresque mélange de trolls poutiniens, de staliniens aigris, de nationalistes franchouillards mais aussi d'"insoumis" qui ne savent plus où ils habitent

les ficelles et les contradictions sont tellement énormes que c'est super poilant.Sourire

par ailleurs Annick j'ai passé un certain nombres d'infos, sur l'attitude des anglais rapport à la cour européenne de justice, l'attitude de podemos à l'égard de l'Europe, le resultat d'une votation stupide en Suisse, rapport à l'omniscience du PEUPLE!! et la ridicule réaction des medias contrôlées par Poutine sur ces manifs, ce cynique que certains on l'air de beaucoup apprécier,

A part le déni, et les clichés de comptoir, votre camp implicitement Trumpiste, est un peu leger question argumentation, alors il ne reste plus qu'à descendre à votre niveau, et se poiler. 

Par ailleurs chére Annick 

j'aimerai si vous en étes capable, que vous développiez vos arguments rapport à ce que j'écris. 

Je constate que tout ce qui démonte par les faits vos préjugés, et clichés, est considéré comme une "attaque" 

Les photos et vidéos de l'article sont datées de 2016 !!

Oyé boone gents désinformés.Si l'UPR était un parti d'extrême droite comme le FN ou ce que est devenu le PS avec Manuel Valls et Hollande, je n'en ferais pas parti. L'UPR est reconnu comme un parti ni de droite ni de gauche même si il attire plus de personnes de sensibilité de gauche comme moi. Analyse de François Asselineau au lendemain de l'élection montrant que l'oligarchie Euro Atlantiste a choisi Hilary Clinton et non Trump : 

Analyse de l’élection de Donald TRUMP président des USA par François ASSELINEAU

l'UPR, personne connaît !!!!

Assez Lineau ! tu devrais rejoindre Marine !

  • Nouveau
  • 22/01/2017 19:55
  • Par

Qu'on le veuille ou non, un mouvement mondial est en marche : celui du protectionnisme et du souverainisme. Rien à voir avec le feu de paille de Macron : en marche (pour la continuité !!)

VIVE TRUMP    VIVE MARINE   VIVE LE BREXIT

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Il n'y a pas que le Pen qui est protectionniste et j’espère bien que la gauche bien pensante s'en rendra compte avant que ses erreurs tragiques ne nous mettent dans les mains d'une Trump bien de chez nous...

  • Nouveau
  • 22/01/2017 20:12
  • Par

Le Donald s'en tamponne de ces nanas pas contentes (elles sont trop bonnes ces p....sses!), de ces blacks/latinos qui la ramènent (cékicek..s ?), des Gays qui pleurent avec les lesbiennes (Oh, my God!), de la gauche américaine (c'est qui c'est c.....ds ?), des Européens qui défilent (c'est où l'Europe ?), de Mediapart qui pète un coup, ses lecteurs (de gauche, svp) avec !

Il s'en fout le Donald, c'est lui le "King of the Road", lui et son équipe de Blancs suprémacistes, Mein Fürher !

Pour sûr, qu'avant de rendre les clés de la Maison blanche, il a décidé de s'en payé une bonne tranche, c'est trop jouissif le bouton nucléaire, l'Obamahacare à la poubelle (Ces pauvres sont décidément trop c...s !), les Chicos, les "Yellows", les "Browns", Ford, GM, Toyota, aux ordres, non ? !

La résistance s'organise, mon oeil, du bluff de journaleux en mal de reconnaissance !

Ein Reich, ein Fürher...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Nous etions 400 000 a New York a pietiner pendant des heures, avant meme de pouvoir commencer a defiler sur la cinquieme avenue. Il y a certes une concentration de milliardaires a New York, mais je n'en ai pas beaucoup vu dans le cortege. J'y ai vu des bonnets roses, certes, embleme du planning familial, j'y ai vu des etudiant-es, des couples avec des poussettes, des femmes enceintes, des retraite-es, des enseignant-es, des infirmier-es, des artistes, des employe-es de bureaux et des services publics, des infirmier-es, des precaires, des immigres, des syndicalistes..., bref tous des ultra-riches neo-liberaux, et je comprends que ca vous debecte!

Vous oubliez de dire que tous ces immigrés, syndicalistes etc... étaient payés par Soros! C'est Annick qui n'arrête pas de nous l'expliquer.

Et si vous n'avez pas eu votre chèque, c'est que vraiment vous ne savez pas vous débrouiller!Clin d'œil

Un petit conseil quand même: n'essayez pas trop de contredire les rouges-bruns qui pullulent sur ce site, ils attaquent en meute, et ils mordent!

Vous ne devriez pas, vous qui, êtes sur place à N.Y, oser contredire l'une des représentantes les plus distinguées et les plus subtiles de l'intelligentsia universitaire.  

Évidemment Trump n'aime pas la Chine donc ...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Bonjour,
J'ai beau chercher , lire , partout  je trouve que l'analyse de V. Poutine (excusez la référence)  lors d'une conférence de presse concernant l'élection de D. Trump , les accusations , et les réactions suscitées est la plus probable :
https://www.les-crises.fr/video-vladimir-poutine-commente-les-attaques-contre-donald-trump/
Par ailleurs , Bruno Guigue vient encore de sortir un excellent billet :    http://yetiblog.org/index.php?post/2198

Vladimir Poutine commente les attaques contre Donald Trump © Thalie Thalie

Bruno Guigue, l'antisémite dont les billets sont repris par E. et R.

On touche le fond. Et on creuse encore.

  • Nouveau
  • 23/01/2017 10:02
  • Par

La peur est mauvaise conseillére  qui plus est entretenue par le systéme .

 

  • Nouveau
  • 23/01/2017 11:43
  • Par

21/01/2017 Publié depuis Overblog

Donald sort l'artillerie lourde

Ca n'a pas traîné et le système impérial en a pris pour son grade... Rarement un discours d'investiture aura été...

Ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non. Lorsqu'Obama a été élu et que le Tea Party a organisé des manifestations, personne n'a crié au scandale anti-démocratique. On peut donc supposer que si Clinton l'avait remporté, et les pro-Trump étaient dans les rues, il en aurait été de même.

Ceci dit, le contexte n'aurait pas été le même : Trump avait déjà annoncé qu'il refuserait le résultat s'il était vaincu. D'un autre côté, il est difficile de contester la conjonction des votes populaire et du collège électoral, ce qui aurait été le cas si Clinton avait été élue. Mais comme Trump et ses partisans avaient préventivement déclaré les élections truquées… D'ailleurs, ironiquement, on trouve plus de gens pour contester le résultat des élections chez les partisans de Trump que chez ses opposants : Trump est sans doute le président le plus mal élu de l'histoire des USA, qui a perdu le vote populaire par près de trois millions de voix. Et c'est ce que ses partisans contestent, prétendant que trois millions d'illégaux ont voté pour Clinton, ce dont il n' a pas le moindre commencement de preuve (en fait, les quelques fraudeurs arrêtés ont tous tenté de voter frauduleusement pour Trump, et les manœuvres observées étaient favorables à Trump).

Dernière précision : peu de ceux qui manifestent contestent les résultats en eux-mêmes. On voit peu de manifestants réclamer le départ de Trump (et Pence) ou la tenue de nouvelles élections. Non, ils manifestent pour faire savoir aux nouveaux élus qu'ils ne baissent pas les bras, et qu'il faudra compter avec eux.

PS. Si la très grande majorité des manifestations a été pacifique, 230 personnes au moins ont été arrêtées lors d'une manifestation non autorisée où des vitrines ont été brisées, des pavés lancés à la police qui a riposté avec des gaz lacrymogènes et des canons à eux. Ces manifestants, promptement accusés par les soutiens de Trump d'être des communistes (!?), devraient être inculpés de "felony riot", risquant chacun 10 ans de prison et 250 000 $ d'amende.

Mélangeons pas les choses il s'agit de Trump et pas de Hillary , d'ailleurs on n'a jamais vu de pareil aux USA ! on sait qu'il est élu selon les normes existantes dans le pays ! Ici on discute le présent  et pas le conditionnel !

Ok, New York ce n'est pas la Virginie. Ce n'est peut-etre pas le Vercors non plus, mais les New-Yorkais, peut-etre moins polis que chez vous, vous disent "Fuck You, Donald!". Nous ne marcherons pas dans vos combines et celles de votre cabinet de chiottes. La seule minorite nuisible a ce pays, c'est celle du 1%. " Ca, c'est l'esprit de resistance! New-Yorkement votre.

Trump prêt à aider militairement l'Egypte

Par lefigaro.fr avec AFP - Mis à jour le 23/01/2017 à 20h48 | Publié le 23/01/2017 à 20h45

Le président américain Donald Trump s'est entretenu aujourd'hui avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, lui assurant être prêt à poursuivre l'assistance militaire des Etats-Unis à l'Egypte.

"Le président s'est engagé à continuer d'apporter une assistance militaire à l'Egypte et à travailler avec l'Egypte pour s'assurer que cette assistance soutienne bien le combat militaire contre le terrorisme", a dit Sean Spicer, porte-parole de la Maison Blanche.

Donald Trump "a souligné le fait que les Etats-Unis restent engagés en faveur de cette relation bilatérale qui a aidé les deux pays à surmonter les défis dans la région pendant des décennies", a ajouté le porte-parole.

L'aide militaire américaine à l'Egypte avait été en partie suspendue en 2013 par le président Barack Obama, en réaction à la répression contre des partisans de l'ex-président Mohamed Morsi, avant d'être rétablie en mars 2015 avec une enveloppe de 1,3 milliard de dollars par an. La diplomatie américaine avait ensuite publiquement relancé en août 2015 le partenariat "stratégique" avec l'Egypte, en promettant le soutien de Washington en matière de sécurité et de lutte antiterroriste.

› Ouvrir l'article

C'est intéressant dans la mesure où l'Egypte a rejoint la coalition syrio-russo-iranienne en Syrie....

Agnès, la seule minorité nuisible c'est celle des 1%:

C'est vrai, Trump en est un représentant, mais les financements de Clinton n'étaient pas mal non plus, non? 

Pour ma part je comprend parfaitement la rage de nombreuses femmes et de nombreux hommes devant le sexisme et le racisme affiché de Trump. Malheureusement , il a également su parler aux travailleurs appauvris par cette même clique. 

Idem pour la politique étrangère: Poutine est certainement un autocrate, mais cela permet-il d'oublier à quel point Clinton a été un faucon au département d'état?

Il y a deux visions de l'élection de Trump, qui l'une et l'autre s'appuient sur des faits:

- Trump a été élu par l'Amérique raciste, machiste et  et suprémaciste.

- Trump a été élu  malgré le vote populaire car il a su, dans un nombre réstreint de fiefs démocrates, prendre en compte la désespérance des cocus de la mondialisation. 

Ces deux visions ne sont pas antinomiques: que la première saute aux yeux est une évidence et je comprend que cela soit un traumatisme pour une part, par ailleurs souvent  sympathique de l'Amérique. Mais oublier la seconde, c'est se condamner au naufrage intellectuel du PS après le 21 avril 2002: les satisfactions morales sont importantes pour notre équilibre psychique, mais elles ne constituent absolument pas la garantie de réussir une analyse politique. Le côté vedette hollywoodienne n'est pas de nature à mettre en péril le 1%.

Donc, s'il s'agit pour les manifestants de se compter, de se rassurer et d'affirmer que les droits civiques seront défendus, c'est très bien, mais il ne faut pas que cela se fasse au détriment de l'analyse de l'échec des démocrates.  Et là, quand je lis les réactions et les arguments de la presse, j'ai vraiment un doute. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Il s'agit d'un autre parti-pris: républicain, (au sens Républicain aux E.U.).

C'est de l'humour au 36 ième degré ?

Trump se fait rejeter par: les femmes, les minorités ethniques, les démocrates, les personnes de bon sens, ceux qui n'aiment pas la brutalité, la vulgarité et la mauvaise foi. Comment se fait-il qu'il soit élu? Ah oui, c'est vrai, par une minorité.

Même chose chez nous, le FN est rejeté par: les minorités ethniques, les électeurs de gauche, certains électeurs de droite, toute personne connaissant un peu l'histoire de l'Europe et de l'Allemagne nazie, et n'aimant pas la bêtise, la vulgarité et la mauvaise foi. Ah oui, c'est vrai, ils ne sont pas élus.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

M. Cantaloube : ne prenez pas vos désirs pour des réalités!

Les adversaires de Trump feraient bien de lutter plutôt pour tenter de faire modifier le système électoral complètement absurde qui permet à un candidat d'être élu en obtenant moins de voix que son adversaire.

 

 

Pas gagné ! Les Républicains ont tous les pouvoirs pour l'instant, et comme ils sont les bénéficiaires du système, aucune chance qu'ils fassent quoi que ce soit pour le modifier (en fait, leur tendance est plutôt d'assurer leur pouvoir en rendant le vote des minorités plus difficile).

Et comme il s'agirait d'une réforme constitutionnelle, il faudrait que le Congrès demande cette réforme, et qu'elle soit votée par une majorité des deux tiers. Ou que deux tiers des états demandent cette réforme, auquel cas une convention serait convoquée. Ensuite, il faudrait que les trois quarts des états ratifient la réforme.

Il s'agit d'un système fédéral comptant de nombreux états très disparates sur les plans démographique et économique. L'idée d'un suffrage universel direct dans le cadre fédéral, qu'on lit ici à travers les commentaires, est un point de vue très franco-français reposant sur l'idée de centralisation étatique. Mais c'est aussi le système choisi par le Mexique.

Le système américain résulte d'un compromis. A moins de chercher à déclencher une guerre civile, les Démocrates devraient simplement admettre qu'ils ne valent pas mieux que leurs adversaires. Ils auraient dû dire honnêtement qu'ils ne reconnaîtraient pas les résultats en cas de défaite. Comme l'avait fait Trump, dans le feu de la campagne électorale.

Mais cette question se pose-t-elle vraiment ? N'est-ce pas un nouveau fantasme de Français eux-mêmes d'ailleurs peu attachés à la démocratie dans leur propre pays au point d'accepter des aliénations de souveraineté sur l'essentiel de ce qui fonde leur propre état ?

Il me semble que les Démocrates ont reconnu les résultats des élections, et que si quelques-uns se trouvent des raisons pour contester la légitimité de Trump, il n'y en a pas qui contestent la légalité de l'élection. Les manifestations ne sont pas organisées par le Parti Démocratique, qui n'a pas appelé à manifester.

Les gens qui manifestent, dans leur très grande majorité, ne demandent pas le départ de Trump.

Oui, le système américain résulte d'un compromis, et il faudrait probablement une guerre civile pour le changer, vu qu'il est impossible de le faire par les voies démocratiques. Les Démocrates, qui sont régulièrement les perdants du système, parlent de le réformer, font des propositions, mais les "réformateurs", finalement pas si nombreux que ça au sein de leur parti, peinent à convaincre les autres membres du parti. À noter que ce compromis date de la période esclavagiste, et est la conséquence de l'esclavagisme.

Le fédéralisme n'impose pas l'élection présidentielle au suffrage indirect, avec un collège électoral, comme aux USA ou en Allemagne. Pour autant que je sache, le Mexique, dont vous parlez, utilise le scrutin uninominal majoritaire à un tour, comme les USA ou le Venezuela, autre état fédéral, mais l'élection se fait au suffrage universel direct, au Mexique comme au Venezuela. Au Brésil, autre état fédéral, le président est élu au suffrage universel direct, scrutin majoritaire à deux tours.

  • Nouveau
  • 23/01/2017 22:58
  • Par

 © FLOH-Florence Debray © FLOH-Florence Debray

J'ai toujours eu la naïveté de croire que la démocratie c'était d'accepter la loi des votes. Or je vois que lorsque les votes ne correspondeent pas aux souhaits des votants mis en minorité (surtout lorsqu'ils se prétendeent de gauche) ils manifestent aussi virulemment qu'il es possible. Pauvre démocratie mise à mal en permanence par ceux qui prétenent la soutenir!

Au début de l'article de Thomas Cantaloube: "(...) survenant au lendemain de l’inauguration de Donald Trump, avec son discours martial (...)".

Martial??? Vous avez vraiment écouté le discours de Trump? On aurait pu mettre plein d'épithètes, mais sûrement pas "martial". Je doute fort que vous ayez écouté son discours, et c'est un gros problème. Car comment comprendre cette élection si on ne prend même pas la peine d'écouter en entier un discours. Il faut comprendre ce qui a pu séduire chez ce personnage, dans ses mots. Et en parallèle, comprendre d'où vient le rejet d'Hillary Clinton. Ce n'est pas un vote irrationnel, faut le comprendre. Je pense que les propos misogynes et racistes de monsieur Trump ont largement choqué. Rappeler à tout bout de champ l'horrible personnage qu'est Trump n'est pas très intéressant, et est même dangereux puisque ça nous enlève du temps pour comprendre comment on en est arrivé là. Ca commence à devenir agaçant ces articles sans profondeur (le journaliste n'a même pas écouté le discours d'investiture) sur Trump, disant des choses qui font consensus. Non seulement on nous informe de rien mais en plus ce n'est pas très courageux. On n'est pas seulement dans une crise de représentation politique (en France et ailleurs), mais dans une crise de représentation médiatique. Et encore une fois il est évident que Mediapart a un sérieux problème avec sa couverture de l'international. Beaucoup d'oublis, d'imprécisions, peu de sources, peu de mises en contexte. C'est plus que dommage, c'est irresponsable.

On peut discuter certains aspects du texte de M. Cantaloube, mais l'accuser de n'avoir pas "vraiment écouté le discours" est pur procès d'intention, sur fond d'a priori idéologique pavlovien. Ne pas comprendre ce que le discours de Trump a précisément de "martial" (America first comme autrefois Deutchland über allles...) tout en y découvrant des éléments de "consensus" illustre assez bien la réflexion d'un journaliste du Guardian qui a trouvé des accents marxistes chez Trump,  pas de Karl, mais de Groucho...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale