Tokyo a organisé un exercice d'évacuation en cas d'attaque de missile

Par
Tokyo a organisé lundi son premier exercice d'évacuation en prévision d'une éventuelle attaque de missile de la Corée du Nord, avec des volontaires cherchant refuge dans des stations de métro et dans d'autres lieux souterrains censés faire office de refuge dans la capitale japonaise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Tokyo a organisé lundi son premier exercice d'évacuation en prévision d'une éventuelle attaque de missile de la Corée du Nord, avec des volontaires cherchant refuge dans des stations de métro et dans d'autres lieux souterrains censés faire office de refuge dans la capitale japonaise.