Cinquième jour de raids sur la Ghouta, l'Onu réclame une trêve

Par
Des avions de combat ont bombardé jeudi l'enclave rebelle de la Ghouta orientale pour le cinquième jour consécutif, l'un des assauts aériens les plus violents en sept ans de guerre civile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AMMAN (Reuters) - Des avions de combat ont bombardé jeudi l'enclave rebelle de la Ghouta orientale pour le cinquième jour consécutif, l'un des assauts aériens les plus violents en sept ans de guerre civile.