Merkel dénonce le "massacre" commis à la Ghouta orientale

Par
Angela Merkel a qualifié jeudi de "massacre" les bombardements menés par les forces progouvernementales syriennes sur la région de la Ghouta orientale, enclave tenue par les rebelles à l'est de Damas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Angela Merkel a qualifié jeudi de "massacre" les bombardements menés par les forces progouvernementales syriennes sur la région de la Ghouta orientale, enclave tenue par les rebelles à l'est de Damas.