Mayotte: Tension après le refoulement de clandestins par les Comores

Par
Le Quai d'Orsay a déploré jeudi la décision des Comores, prise mercredi par circulaire, de ne plus accepter le retour sur son sol de Comoriens en situation illégale à Mayotte et reconduits à la frontière par les autorités françaises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAINT-DENIS, La Réunion (Reuters) - Le Quai d'Orsay a déploré jeudi la décision des Comores, prise mercredi par circulaire, de ne plus accepter le retour sur son sol de Comoriens en situation illégale à Mayotte et reconduits à la frontière par les autorités françaises.