Gouverner au temps du Covid-19, Donald Trump comme métaphore 

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quand une nouvelle dynastie arrivait au pouvoir en Chine, l’empereur devait, selon la tradition confucéenne, organiser une cérémonie intitulée « la rectification des noms ». Si la précédente dynastie avait échoué, pensait-on, c’est que les noms ne correspondaient plus à la réalité et qu’il convenait d’en trouver d’autres.