Au Nicaragua, 11 morts lors des manifestations contre la réforme des retraites

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Augmentation des cotisations et baisse des pensions de 5 % : le peuple nicaraguayen se révolte. Des manifestations ont eu lieu en fin de semaine dernière, qualifiées « d’émeutes » par le régime, qui parle aussi de « terreur » et de complot de l’opposition, et n’a pas hésité à réprimer dans le sang la colère. À l’arrivée, onze morts, selon l’AFP, et des dizaines de blessés, dont au moins neuf journalistes.