La police malgache disperse une manifestation, un mort, 16 blessés

Par
Une personne est morte et 16 autres ont été blessées samedi à Antananarivo lors de heurts entre la police malgache, qui a tiré des gaz lacrymogènes, et des manifestants de l'opposition qui protestaient contre la nouvelle législation électorale, destinée, selon eux, à éliminer leur candidat de l'élection présidentielle prévue cette année.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANTANANARIVO (Reuters) - Une personne est morte et 16 autres ont été blessées samedi à Antananarivo lors de heurts entre la police malgache, qui a tiré des gaz lacrymogènes, et des manifestants de l'opposition qui protestaient contre la nouvelle législation électorale, destinée, selon eux, à éliminer leur candidat de l'élection présidentielle prévue cette année.