Les Turcs et l'ASL ont perdu des centaines d'hommes à Afrin selon Erdogan

Par
Les forces turques et les rebelles syriens pro-turcs ont perdu des "centaines" d'hommes, au total, depuis le déclenchement de leur offensive dans la région d'Afrin aux alentours du 20 janvier, a déclaré samedi le président turc, Recep Tayyip Erdogan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Les forces turques et les rebelles syriens pro-turcs ont perdu des "centaines" d'hommes, au total, depuis le déclenchement de leur offensive dans la région d'Afrin aux alentours du 20 janvier, a déclaré samedi le président turc, Recep Tayyip Erdogan.