La police indienne tire sur des manifestants, au moins 9 morts

Par
La police indienne a ouvert le feu et tué mardi neuf personnes parmi les manifestants qui réclamaient la fermeture d'une fonderie de cuivre du sud de l'Inde, accusée d'infliger des dégâts à l'environnement local, a déclaré un haut responsable de la police.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW DELHI (Reuters) - La police indienne a ouvert le feu et tué mardi neuf personnes parmi les manifestants qui réclamaient la fermeture d'une fonderie de cuivre du sud de l'Inde, accusée d'infliger des dégâts à l'environnement local, a déclaré un haut responsable de la police.