Mahmoud Abbas soigné pour une infection pulmonaire

Par
Le président de l'Autorité palestinienne souffre d'une infection pulmonaire et pourrait rester à l'hôpital pendant plusieurs jours encore, ont déclaré lundi des médecins et des représentants palestiniens.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

RAMALLAH, Cisjordanie (Reuters) - Le président de l'Autorité palestinienne souffre d'une infection pulmonaire et pourrait rester à l'hôpital pendant plusieurs jours encore, ont déclaré lundi des médecins et des représentants palestiniens.

Mahmoud Abbas, qui est âgé de 82 ans, a été hospitalisé ce week-end à l'hôpital Al Istichari de Ramallah pour la troisième fois en moins d'une semaine.

Les médecins ont dans un premier temps annoncé que le dirigeant avait été reconduit à l'hôpital pour des "examens" après une intervention chirurgicale mineure à l'oreille subie mardi dernier.

"Des examens médicaux et des IRM ont montré la présence d'une inflammation du poumon droit. Nous avons débuté le traitement approprié", a déclaré à la télévision palestinienne le directeur de l'hôpital.

"Il est réactif au traitement et se rétablit", a ajouté le Pr. Saed al Sarahneh.

Mahmoud Abbas a autorisé la télévision palestinienne à la filmer lundi soir, au terme de sa troisième journée d'hospitalisation.

Cette volonté d'apparaître devant les caméras semble destinée à répondre aux inquiétudes sur son état de santé et sa capacité à présider l'Autorité palestinienne.

"Je suis venu rendre visite au président Abbas à l'hôpital ce soir. Il souffre d'une pneumonie et reçoit un traitement antibiotique", a déclaré un député arabe siégeant au Parlement israélien, Ahmed Tibi, sur Twitter.

L'état de santé d'Abbas s'est "nettement amélioré", a-t-il ajouté.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale