Trois "terroristes présumés" abattus par les gendarmes au Burkina

Par
Les forces de sécurité burkinabè ont abattu tôt mardi matin trois "terroristes présumés" et en ont arrêté un autre dans la banlieue de la capitale, Ouagadougou, au cours d'une fusillade qui a fait un mort parmi les gendarmes, a rapporté la télévision nationale du Burkina Faso.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OUAGADOUGOU (Reuters) - Les forces de sécurité burkinabè ont abattu tôt mardi matin trois "terroristes présumés" et en ont arrêté un autre dans la banlieue de la capitale, Ouagadougou, au cours d'une fusillade qui a fait un mort parmi les gendarmes, a rapporté la télévision nationale du Burkina Faso.