Soulèvement au Soudan: de l’indifférence à la solidarité avec le Darfour

Par Olivia Macadré

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Khartoum (Soudan), envoyée spéciale.– Sur la place al-Qiyada, siège de la contestation soudanaise, le soleil décline sous les rugissements du muezzin. Sur un bout de bitume face à l’une des multiples entrées du sit-in, la tente d’Adeeb plonge lentement dans le noir. À la lumière des torches des téléphones portables, le quadragénaire est infatigable. Inlassablement, depuis des semaines, il accueille tous les curieux qui se présentent sur son stand.