Belgique: la chute du PS met 700 personnes au chômage

Dans les cabinets ministériels PS, en Wallonie, à Bruxelles et à la Fédération Wallonie-Bruxelles, c’est le moment de faire ses caisses. Au total, le retournement de majorité dans les entités fédérées et le retour des socialistes dans l’opposition à tous les niveaux du pouvoir vont toucher environ 700 personnes, selon La Libre Belgique.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Au PS, formation politique particulièrement habituée à l’exercice du pouvoir sans interruption, c’est le traumatisme. Et il est bien pire qu’en 2014, lorsque Charles Michel avait signé avec la N-VA. À cette époque, si le PS perdait le pouvoir au fédéral, il avait pu replier armes, bagages, mandataires et collaborateurs vers les entités fédérées et limiter la casse sociale.

Mais, après le coup politique de Benoît Lutgen, le PS n’a plus de base arrière. De nombreux experts, conseillers, attachés, secrétaires, chauffeurs, etc., vont devoir se trouver un autre boulot dans l’urgence.

Lire la suite sur sur le site de La Libre Belgique.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous