La mort de trois baleines noires dans le Saint-Laurent inquiète

Phénomène pour le moins inhabituel dans les eaux du golfe du Saint-Laurent, au Québec : trois baleines noires mortes ont été signalées dans le même secteur au cours des derniers jours. Une situation, explique Le Devoir de Montréal, qui inquiète les spécialistes de cette espèce en voie de disparition, en plus de soulever de sérieuses questions scientifiques sur les causes de ces morts.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Il s’agit d’un niveau de mortalité considérable pour une si petite population. C’est très inhabituel », souligne Moira Brown, une scientifique qui étudie les baleines noires depuis plus de 30 ans et dont les recherches ont mené à l’établissement des mesures de protection qui ont probablement sauvé l’espèce de l’extinction.