Jean-Pierre Bemba devrait rentrer au Congo en juillet

Par
Le chef de l'opposition congolaise Jean-Pierre Bemba, dont la condamnation pour crimes de guerre a été annulée en appel par la Cour pénale internationale (CPI), devrait retourner en juillet en République démocratique du Congo RDC), a annoncé vendredi un porte-parole de son parti, le Mouvement de libération du Congo (MLC).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GOMA, République démocratique du Congo (Reuters) - Le chef de l'opposition congolaise Jean-Pierre Bemba, dont la condamnation pour crimes de guerre a été annulée en appel par la Cour pénale internationale (CPI), devrait retourner en juillet en République démocratique du Congo RDC), a annoncé vendredi un porte-parole de son parti, le Mouvement de libération du Congo (MLC).