Turquie: Erdogan et son principal rival promettent de renvoyer les Syriens chez eux

Par
Le président Recep Tayyip Erdogan et son principal rival à l'élection présidentielle de dimanche, Muharrem Ince, ont tous deux promis de renvoyer dans leur pays les trois millions et demi de réfugiés syriens installés en Turquie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Le président Recep Tayyip Erdogan et son principal rival à l'élection présidentielle de dimanche, Muharrem Ince, ont tous deux promis de renvoyer dans leur pays les trois millions et demi de réfugiés syriens installés en Turquie.