L'euro est irréversible, selon Mario Draghi

Par

Dans un entretien au Monde, le président de la banque centrale européenne (BCE) assure que la monnaie unique n'est pas en danger. Il rappelle que la BCE ne peut pas tout faire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« L'euro est irréversible », assure son président Mario Draghi dans un entretien au Monde publié samedi. Pour le président de la Banque centrale européenne, « il  n'y aura pas d'explosion de la zone euro, car c'est méconnaître le capital politique que nos dirigeants ont investi dans cette union et le soutien des Européens. »