Sergio Mattarella met la pression sur les partis italiens

Par
Le président de la République italienne, Sergio Mattarella, attend dès ce jeudi des "signes concrets" sur la possibilité de former une nouvelle coalition gouvernementale et des "développements significatifs" d'ici au début de la semaine prochaine, a-t-on appris dans son entourage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le président de la République italienne, Sergio Mattarella, attend dès ce jeudi des "signes concrets" sur la possibilité de former une nouvelle coalition gouvernementale et des "développements significatifs" d'ici au début de la semaine prochaine, a-t-on appris dans son entourage.