Au Sahel, le calvaire des enfants dits «djihadistes»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une des facettes les moins médiatisées de la guerre que se livrent les groupes djihadistes sahéliens et les États d’Afrique de l’Ouest depuis une dizaine d’années : le prix qu’en payent les enfants.