Transition politique, islam, guerre des clans: deux blogueuses tunisiennes débattent

Par

Elles sont deux des blogueuses les plus en vue en Tunisie, pendant et depuis la révolution. Henda Hendoud et Emna Ben Jemaa ont été de ces dix mois de bouleversement intense et de (re)composition politique, intellectuelle et militante. Pour Mediapart, elles débattent sans tabou du contexte pré-électoral, mais aussi de la Tunisie post-14 janvier, des clans toujours en place, de l'islam, de l’absence de justice transitionnelle et de tout ce que la révolution a changé dans leur quotidien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Elles ont 28 et 34 ans et sont deux des blogueuses les plus en vue en Tunisie, pendant et depuis la révolution. Régulièrement invitées sur les antennes tunisiennes comme à l’étranger, Henda Hendoud et Emna Ben Jemaa (qui anime chaque semaine une émission sur la radio expressFm) ont été de ces dix mois de bouleversement intense et de (re)composition politique, intellectuelle et militante. Pour Mediapart, elles débattent sans tabou du contexte pré-électoral, mais aussi de la Tunisie post-14 janvier, des clans toujours en place et de la permanence des cadres de l'ancien régime, de l'islam politique, de l’absence de justice transitionnelle, et de tout ce que la révolution a changé dans leur quotidien.